• Aujourd'hui, pas de courrier pour moi, alors, je vous emmène au bord du lac de Charpal.

    Bien rempli, il faisait très beau ce jour-là, j'y étais avec mon amie, et on a fait une bonne promenade. Voici quelques photos :

    lac de Charpal

    lac de Charpal

    lac de Charpal

    lac de Charpal

     

    lac de Charpal

    lac de Charpal

    J'en profite pour souhaiter une très bonne rentrée à tous les élèves, ainsi qu'aux enseignants et autres personnels travaillant dans les écoles.

    Chez nous le grand rentre au CE2, le petit en grande section. Lucie ne fait pas encore sa rentrée… elle est rentrée chez papa maman jeudi dernier et tout se passe bien !

    Bonne journée à toutes


    20 commentaires
  • il y a déjà trois semaines, nous sommes allés pique niquer au bord du lac de Ganivet, petit lac avec un barrage qui retient l'eau de la Colagne, affluent du Lot. Une partie de cette eau est parait-il rejetée ensuite dans la Truyère, rivière voisine, pour alimenter des barrages électriques.

    On peut passer de bons moments sur les bords du lac, la baignade y est surveillée dans un périmètre de sécurité l'après midi. On peut y louer pédalos, canoés, paddles. Il est aussi possible de pêcher. On trouve des jeux pour enfants, un terrain de boules, et il y a une petite buvette. Le seul inconvénient à mon avis, c'est que les places à l'ombre sont chères. Mais en arrivant tôt, on peut encore en trouver.

    un dimanche au bord de l'eau

    un dimanche au bord de l'eau

    un dimanche au bord de l'eau

    un dimanche au bord de l'eau

    deux libellules ont passé l'après midi dans ces branchettes, pas évident de les photographier, elles bougeaient tout le temps !

    un dimanche au bord de l'eau

    au milieu du lac il y a une petite île, à une époque une passerelle la reliait à l'endroit où nous étions, mais non entretenue, elle s'est dégradée et a été retirée.

    Il est question qu'ils aménagent un chemin qui ferait le tour du lac, j'espère que ça se fera.

    un dimanche au bord de l'eau

    un dimanche au bord de l'eau

    C'est ce jour-là que j'avais vu la chenille , rappelez-vous

    un dimanche au bord de l'eau

    une amie (merci, Isa) m'a trouvé le nom de cette chenille : grande queue fourchue, chenille d'un papillon de nuit.

    Je vous souhaite un bon dimanche, ici c'est avec soleil et mistral, l'eau de la piscine était à plus de 30 en milieu de semaine, ce matin, elle était à ...18... elle a dû remonter depuis, mais sûrement pas jusqu'à 30. !


    22 commentaires
  • Pas de courrier aujourd'hui, alors, je vous emmène à Mende, préfecture de la Lozère, une des plus petites préfectures de France métropolitaine.

    Mende

    Mende

    Mende

    Mende

    Mende

    Mende

    Mende

    Mende

    un ancien lavoir

    Mende

    cette année, comme souvent, le tour de France est arrivé à Mende, en haut de la "montée Jalabert", sur l'aérodrome de Mende qui domine la ville sur le causse du même nom (pour l'anecdote, c'est là qu'est tournée une scène de la fin du film "la grande vadrouille")

    Mende

    la montée passe au milieu de la forêt, derrière l'arbre au premier plan à gauche.

    Bonne fin de journée


    17 commentaires
  • En quittant Pradelles, je suis revenue en Lozère, la première petite ville rencontrée est Langogne.

    Après un petit tour à la mercerie, juste à côté de l'ancienne halle, je suis allée visiter la Filature des Calquières. Nous étions seulement 3 visiteurs en ce vendredi matin, j'ai pu bien tout observer.

    Je vous mets le lien  si vous voulez en savoir plus :

    ICI

    La filature fonctionne grâce à l'eau , une énorme roue permet de mettre en mouvement les diverses machines, grâce à des poulies et des courroies. L'eau vient d'un béal, et retourne ensuite au Langouyrou.

    Langogne

    la laine est d'abord démélée grâce au "loup batteur", avec ses points en métal qui rappellent les colliers que l'on mettait aux chiens de berger pour les protéger du loup.

    Langogne

    Elle est ensuite lavée, et essorée dans l'essoreuse

    Langogne

    On passe à l'étage supérieur où l'on peut voir diverses cardeuses

    Langogne

    Langogne

    autrefois on utilisait aussi parfois des chardons, il y avait une production de ces chardons près d'Avignon..

    La "carde bobineuse" :

    la nappe de laine sont étalées sur le gros rouleau (je n'ai pas pris en photo l'arrière de la machine)

    et ensuite tout est regroupé dans l'entonnoir et forme une bobine

     

    Langogne

    Langogne

    Ces bobines de fil grossier sont ensuite montées à l'étage supérieur 

    Langogne

    Langogne

    machine révolutionnaire pour l'époque qui remplace le travail de nombreuses ouvrières

    Langogne

    Langogne

    la machine ne fonctionnait pas, elle est en cours de restauration.

    au dernier étage, sous le toit, on trouve des métiers à tisser

    Langogne

    dans cet atelier des groupes peuvent être accueillis et s'exercer à tisser.

    le fil naturel sorti de la mull Jenny :

    Langogne

    le béal d'accès

    Langogne

    l'eau rejoint ensuite la rivière

    Langogne

    le quantité d'eau  (et donc la force qui permet de réguler la vitesse de fonctionnement des machines) et dosée en déviant plus ou moins d'eau dans un petit ruisseau parallèle, qui rejoint lui aussi la rivière

    Langogne

    au niveau du vieux pont

    Langogne

    en relisant l'article de Wikipédia, je me rends compte qu'il y a des machines que je n'ai pas photographiées (carde nappeuse, carde fileuse)

    J'ai bien apprécié ma visite !

    Ca faisait plusieurs années que j'avais envie d'y aller, j'ai profité de l'absence de mon époux pour faire cette visite (je sentais bien qu'il n'était pas motivé !)

    Aujourd'hui, il fait déjà très chaud, je transpire déjà, sans bouger, je pense que je resterai à l'intérieur, volets fermés, avec la clim…. Samedi on devrait avoir nettement moins chaud.

     


    26 commentaires
  • Quand on quitte la Lozère en direction du Puy en Velay, la première petite ville que l'on traverse est Pradelles. La traversée par la RN 88 ne donne pas envie de s'y arrêter, j'ai toujours trouvé ça très moche. Mais je me suis rendue compte que sur le côté, il y avait une place avec des maisons à arcades, qui semblait plaisante. J'ai donc décidé d'y aller exprès, et j'ai trouvé le vieux village magnifique !

    pradelles

    pradelles

    pradelles

    pradelles

    pradelles

    pradelles

    pradelles

    pradelles

    une deuxième porte fortifiée

    pradelles

    un panneau qui raconte l'histoire de cette dame (Jeanne la Verdette) qui a repoussé une armée pendant les guerres de religion, en 1588 et que l'on distingue sur la photo précédente à droite de la porte de la Verdette.

    pradelles

    pradelles

    Je ne regrette pas ma promenade, faite fin juillet, un jour où mon mari était descendu arroser et relever le courrier. Aurais-je réussi à l'amener là bas ? pas sûre, il ne me croyait pas quand je lui disais que ça devait valoir le coup de visiter Pradelles

    Bonne journée à toutes, ici ce sera avec la chaleur, pour l'instant tout est grand ouvert. Je vais guetter le facteur, car je sais que plusieurs lettres sont en route….


    30 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique