• vendredi dernier, quand nous sommes montés en Lozère, nous étions sous les nuages du côté de Florac. En montant sur le Causse de Sauveterre, après Ispagnac, nous sommes passés au -dessus. 

    une mer de nuages

    une mer de nuages

    une mer de nuages

    de retour, dimanche, on voyait très bien la vallée du tarn

    une mer de nuages

    une mer de nuages

     

    à gauche, le village de Quézac

    Bonne soirée à toutes


    18 commentaires
  • Tous les vendredis, Tortue nous propose de publier une photo amusante, insolite, poétique, anodine...)

     

     blog de tortue ICI

    En Lozère (toujours et encore!), on trouve des clochers de tourmente, sur le Mont Lozère et sur la Margeride. Ce sont des petits clochers que l'on trouve dans les hameaux ou sur des fermes auberges isolées, qui servaient autrefois à guider les voyageurs égarés dans la tourmente (violente tempête de neige avec beaucoup de vent. ) On faisait sonner ces cloches de nuit (et de jour dans le brouillard) pour guider les gens. 

    Voici celui de la baraque des bouviers, sur la Margeride, à 1400m d'altitude. Il y en a de plus typiques sur le mont Lozère.

    clocher de tourmente


    10 commentaires
  • Tous les vendredis, Tortue nous propose de poster une photo rigolote, insolite, amusante, poétique, anodine...

    cet été nous sommes allés retrouver des amis à la ferme des frères Perrel en Haute Loire. Ces frères sont tous décédés sans enfant, et avant son décès, le dernier avait souhaité que la ferme devienne une sorte de musée de la vie rurale. Nous avons visité l'intérieur, resté comme il était aménagé autrefois, avec de vieux ustensiles, lits clos, etc...., mais ce qui m'a le plus impressionnée, c'était les toits en chaume (de seigle).

    Des chaumiers étaient en train de refaire une partie d'un toit:

    la ferme des frères Perrel

    Et voici le toit vu de l'intérieur:

    la ferme des frères Perrel

    Dans ce petit village (Moudeyres), la plupart des maisons ont un toit de chaume.

    la ferme des frères Perrel

    Je vous mets le lien de l'article de Tortue

    http://detortuesenaiguilles.eklablog.com/clic-clac-chez-tortue-a127162344


    16 commentaires
  • Tous les vendredis, Tortue nous propose de mettre une photo insolite, amusante, anodine, etc..

    http://detortuesenaiguilles.eklablog.com/clic-clac-chez-tortue-a127109250

    Il y a bientôt deux ans, nous avons été nous promener du côté de Béziers, aux écluses de Fonséranes (je ne sais pas s'il faut un ou deux N, je le trouve écrit des deux façons...) Et j'ai été très intriguée par ceci :

    la pente d'eau de Fonséranes

    Les écluses de Fonséranes sur le canal du midi se composent à l'origine d'une série de 8 bassins séparés par 9 portes (un des bassins n'est plus utilisé depuis la déviation du canal et la construction du pont canal sur l'orb). Mais pour éviter le passage assez lent de cette série de portes, on a construit une pente d'eau, parallèle aux écluses. Le bateau en bas de la pente d'eau se place à l'intérieur de ce que j'ai photographié, on ferme une porte derrière lui, et l'engin se déplace le long de la pente sur des roues, il monte le bateau arrivé en haut on ouvre une porte avant et le bateau peut sortir. En sens inverse, c'est pareil, le bateau descend en même temps que l'engin. Ce système a été mis en service en 1984 et a été très peu utilisé du fait que maintenant les péniches de marchandises n'utilisent plus le canal, qui est parcouru surtout par des touristes qui préfèrent l'escalier d'écluses. Vous trouverez plus de renseignement (plus clairs) en tapant "pente d'eau" sur G...

    la pente d'eau vue d'un pont qui la traverse, en regardant vers le haut

    la pente d'eau de Fonséranes

    et en regardant vers le bas

    la pente d'eau de Fonséranes

    la pente rejoint le canal en bas.


    12 commentaires
  • Chaque vendredi, Tortue nous propose de publier une photo rigolote, amusante, poétique, insolite, anodine, ... Voici donc ma participation au clic clac du vendredi.

    cet été, quand je suis arrivée en vacances, le sol de la salle de bains surtout était jonché d'abeilles mortes (enfin sur le moment avant d'ouvrir les volets, je me demandais ce que c'était!)

    l'essaim d'abeilles

     

     

     

     

     

     

     

     

    J'ai vu voler quelques abeilles, j'ai compris, et je me suis rendue compte qu'elles venaient du conduit de cheminée. On a allumé le poêle (alors qu'il ne faisait pas froid !) et un bon moment après l'essaim est sorti par le haut, dans un grand bruit, est allé se poser sur un arbre, la branche a cassé, et l'essaim s'est finalement installé sur un mur.

    l'essaim d'abeilles

    l'essaim d'abeilles

     

     

     

     

     

     

     

     

    C'est la grosse tache noire, de face et de profil, histoire d'apprécier l'épaisseur.

    l'apiculteur venu le récupérer nous a dit qu'il devait y en avoir .... 10000.

    On en a eu encore quelques unes pendant quelques jours dans la maison et elles ont finalement compris que leurs copines et surtout la reine étaient parties ailleurs...


    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique